radio.fr est disponible sur Alexa, le service vocal intelligent d’Amazon

07 juillet 2018

Avec plus de 30.000 stations, webradios et podcasts, l’agrégateur radio.fr et ses déclinaisons par pays (radio.net, radio.de, radio.es, radio.it…) est à présent accessible en France via une simple commande vocale sur les appareils Amazon Echo.

La Skill Alexa radio.fr vous permet d’écouter votre station de radio préférée parmi plus de 70 genres musicaux ou découvrir les stations les plus populaires de différentes villes du monde.

Elle a été conçue et développée par les développeurs de radio.fr spécialement pour le service vocal d’Amazon et se concentre sur une facilité d’utilisation et un accompagnement de l’utilisateur. Les utilisateurs peuvent, non seulement accéder directement à leur programme favori, mais aussi découvrir des contenus totalement nouveaux, qui dépassent la sélection de programmes pouvant être reçus via la FM.

Utiliser Alexa est aussi simple que de poser une question. Il suffit de lui demander de lancer de la musique, lire les actualités, piloter sa maison connectée ou encore raconter une blague, et Alexa répond. À la maison comme au bureau, Alexa est conçue pour simplifier la vie de ses propriétaires en leur permettant de contrôler leur quotidien grâce à leur simple voix.

Pour ouvrir la skill Alexa radio.fr, prononcez littéralement « radio point F R »

Vous souhaitez lancer la dernière radio écoutée :
– Alexa, ouvre radio.fr.

Pour rechercher des noms de stations, utilisez les commandes suivantes :
– Alexa, ouvre radio.fr et joue ABC Lounge.
– Alexa, ouvre radio.fr et trouve-moi la radio Radio Elyon.
– Alexa, ouvre radio.fr et lance Radio Elyon.

Pour rechercher des styles de musique, utilisez les requêtes suivantes :
– Alexa, ouvre radio.fr et joue du Hip Hop.
– Alexa, ouvre radio.fr et cherche de la musique classique.
– Alexa, ouvre radio.fr et propose-moi des radios de Jazz.

La Skill Alexa radio.fr est disponible gratuitement dans l’Amazon Skill Store: http://www.amazon.fr/skills.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article