Yann Roulet

SurnomMessager De l'Aurore M2A
Nom completYann Roulet
Date de naissance1975
PaysSuisse/ France
GenreRap/Hip-hop, rock
ActivitéPasteur & resp jeunesse à l'EER Bienne. Créateur de la marque "Godsèd", MC, graphiste, webmaster, producteur
Anciens membresImpact Creatif Mixtape
Site officielhttp://yannlem2a.weebly.com/
Facebookhttps://www.facebook.com/yannlem2a
Twitterwww.twitter.com/yannlem2a

Yann est marié (1999), et papa.

Pasteur dans l'église libre de Versoix, en Suisse. Lien de l'église :  www.egliselibre.ch/versoix

Né au Cameroun, Yann est détenteur de la double nationalité Franco-Suisse. Hé oui.
Mais c'est Suisse qu'il se sent.

Amoureux des arts, de la musique, il écoute tous styles existants. 


Il aime la musique rap, via laquelle il s'exprime.
Passionné de la culture hip-hop, il aura passé des années à danser. Quelques graff et un peu de djing.
Puis dans la suite il aura organisé des concerts. 

Il aime également le monde du rock et du métal ainsi que tout ce qui est black music tel que le jazz, soul, funk etc... 
Une touche électro de temps à autres également.
Bref du pop, folk, au reggae, dans tous styles. La diversité est son monde.

Mais le point fort est sa foi en Jésus-Christ.
C'est un chrétien passionné pour son Dieu.
Cette relation avec Dieu est si forte qu'il ne peut s'empêcher de partager cette passion, que ce soit en musique, via le we et les sites, ou par sa marque de vêtements.

 

 

- Né en 1975 au Cameroun, à N’Kongsamba, j’ai vécu dans une famille chrétienne. 
Et dès mon plus jeune âge j’ai toujours cru en Jésus. Des galères, des crises de foi, tout ce qu’on veut mais j’ai jamais renié Jésus, ni douté de Son existence.
 
Souffre-douleur durant toute ma scolarité, je ne pouvais ni entrer, ni sortir de classe comme je le voulais. Frappé, moqué etc… Heureusement que j’avais mes amis de l’église et du groupe de jeunes.

A l’école un jour j’ai osé dire que je ne connaissais pas Jean-Jacques Goldman… et la moquerie fut si forte qu’elle a changé ma vie. Dès ce jour j’ai commencé à m’intéresser à la musique.

Et très vite j’ai connu ce qui se passait.

Durant la scolarité j’ai découverts 2 styles de musique et de mouvance qui m’ont beaucoup plus. Le monde du hard-rock, punk, hardcore et métal extrême, tout comme la culture hip-hop. Malgré tout, on m'appelait le "sucker du village", le paumé du coin.
 
- 1988/1989 - Ma passion pour le hip-hop est née.
Je faisais du break dans les escaliers de ma maison, les dimanches à l’église car la salle était grande. Mais toujours tout seul dans mon coin. J’ai fait du break durant des années, côtoyé et appris des meilleurs (Vraiment), dansant avec eux. Mais je n’étais pas dans leurs crews. J’écoutais du rap, reggae & co, funk, jazz, musique afro et du metal all style, ayant des amis ds tous les milieux.
 
L’amour de la musique de mes parents m’a ouvert de larges voies.
Depuis j’ai appris à aimer tout style de musique. Du jazz, au doom, de la folk à la goya. De la chanson paillarde à la louange.
Fan de Public Enemy, KRS One, RUN DMC, Eric B & Rakim, Dream Warriors, Roots, NWA, Cypress Hill, A Tribe Called Quest, Whodini, ICE T, Lords of the Underground, Fu Shnikens tout comme de Kiss, Toy Dolls, Exploited, Iron Maiden à Sepultura, je découvrais en plus la musique chrétienne autre que la louange, car on en avait pas à la maison: MC Sweet, DC Talk, DII, Freedom Of Soul, JC & The Boys, SFC, D-Boy, Native Sound, T-Bone, Crossmovement, PID, DOC, Gospel Gangstas et j’en passe, tout comme Petra, Stryper, One Bad Pig, The Crucified, XL & DBD, Crashdog, Horde, No Longer Music, Strongarm, Tourniquet, Living Sacrifice, Focused, Klank, Nodes Of Ranvier, Crimson Thorn, Saviour Machine et Believer. 

La musique francophone m’intéressait peu. Sauf, IAM, NTM, Solaar, Assassin, puis Les Little, dès leurs tous débuts, ainsi que Téléphone, Les Beruriers Noirs, les $heriff, Dutronc, Brassens, J. Brel, Renaud, Joe Dassin et Goldman…
 
Puis l’adolescence, passionné de guerre de gangs, des films comme Colors, New Jack City, Scarface et aussi… La croix et le poignard. J’allais écouter Nicky Cruz pour sa vie de gangster et non pas pour sa foi en Jésus. J’étais le meilleur et le plus puissant gangster, …dans ma chambre, le soir, frappant mon coussin. Mais frappé, humilié durant mes journées d’écoles. Et ce, sans oublier les classiques hip-hop tels que Beat Street, Wild Style, Breakin', Breakin'2, Krush Groove...
 
J’aimais Jésus, je priais et louais vraiment. Pourtant attiré par le monde, je fumais. Gloire à Jésus j’ai toujours eu peur des drogues, à part la weed, je ne prenais rien. Fumant mon herbe et évangélisant mes amis. Oh les paroles de l’apôtre Paul m’ont aidé… Jésus m’a libéré de tout. Bénit soit le Nom du Seigneur.
 
Je suis devenu responsable du groupe de jeunes de ma ville, les "J'y crois" un groupe inter-église. Et j’étais passionné pour Jésus mais toujours avec les pieds dans le monde.
 
- 1992/1993 - Lancement de "Fils Du Boss Prod" - http://realsoundprod.weebly.com/fils-du-boss.html
Ma passion grandissait. Actif dans le hip-hop (Breakdance, graph), j’ai lancé un programme/site sur le net. « Les Fils Du Boss ».
C’était le seul et unique lien internet parlant et partageant au niveau du hip-hop chrétien francophone. Il n’y avait rien d’autre.
Et juste 3 ou 4 au niveau USA.
Je partageais la culture chrétienne, parlant des sorties d’albums, proposant des musiques et recherchant d’autres passionnés pour faire connaissance et grandir ensemble. Encourager les artistes, pour grandir, motiver, sortir, trouver d’autres et travailler ensemble. La même période c'est l'ami Philip Rood qui lançait "Rapzilla".
 
A l’époque au niveau du rap, en Français, il n’y avait que « Leader Vocal » qui allait, 3 ans plus tard, sortir leur premier album « La prison mentale » en 1996.
Pour l’Allemagne il y avait les « W4C ».
En Suisse il y avait 2 groupes rappant en allemand et je dansais durant les concerts de l'un d'eux.
 
Les « Fils Du Boss » ont permis à plusieurs personnes de faire connaissance, de partager ce qu’ils faisaient et vivaient. On a lancé des mixtapes gratuites, 3 pour faire connaître ce qui existait.
Puis d’autres labels et sites sont sortis au point que j'ai lâché prise, ils étaient tellement bons et pros dès +/-1996.
 
- 1994 - Je rejoins un collectif sur Neuchâtel, les LSC ( Lyric Street Cartel). Rap, graph, break et fête.
 
- 1999 - Je me suis marié, et j’ai posé mon premier rap en publique. « Papa ». Il fut fait en live lors de la soirée d’évangélisation d’une méga rencontre de jeunesse, organisée par IBETO (Institut Biblique Et Théologique d’Orvin). J’ai étudié dans cette école durant 3 ans.
 
- 2000 - Je rejoins le collectif « TSK » (The Saviours Knights) et je rappais sous le nom de Cartoon MC. Mon pseudo à la rue était Toon pour les intimes. On était tout un groupe composé de danseurs, 4 MC’s, un DJ. J'étais MC et breaker, parfois DJ (gestion des instrus).
On a joué dans les rues durant le Montreux Jazz Festival, à la coupole de Bienne et à l’espace noir (Lieux anarchiques), dans un camp de la LLB (Ligue pour la lecture de la Bible), dans une cathédrale & au centre culturel de Strasbourg, et des tas d’autres endroits.
On rappait nos expériences et l’évangile. On partageait l’évangile et on se réjouissait des résultats.
 
- 2002 - J’ai rencontré Psykoz, et les encourageais lui et son cousin pour leur musique et leur premier album... Trop fort Chaos Line.
Mais j'ai également créé mon premier concert/event. Je n'avais pas 5cts en poche, et le festival en pleine rue de ma ville -lors de la prolongation des ouvertures de magasins- fut entièrement couvert par des dons, et autres. (Plus de 5000CHF) - Avec Jackwell, Gospel Emcee, Prophetix Crew et Ressource (Pour la suite, dans la ville de Moutier, le samedi). ---> Photos

Avec notre collectif TSK, on a aussi participé au HH4H (Hip-hop 4 Heaven Festival) de Tournais, Belgique. ---> Vidéos
Aujourd’hui plusieurs du groupe TSK sont pasteurs, ou engagés dans une église ou responsables spirituels, ou responsables louange, ou conférenciers pour Jésus. Ce fut extra. Une période bénie.
 
- 2005 - J'ai record mes premiers titres chez Psykoz, rencontrant également Meshak (de Konexion)
Puis coproduction de la mixtape de DJ Jahnike "Holy Dancehall Mixtape"
 
- 2006 - Avec Psykoz nous avons créé l’« Impact Creatif Mixtape » toujours sous le nom de « Fils Du Boss Prod ».
 
- 2007 - Invitation de Braille et Theory Hazit dans la fameuse "Coupole de Bienne" - Haut lieu de l'histoire du hip-hop européen avec Paris et Londres. ---> Photos

- 2008 - 2010 - Lancement de "Real Sound Prod". - http://realsoundprod.weebly.com
Dans le but de faire des soirées dans une attitude de respect, attention au message et top qualité dans le milieu chrétien comme séculier. Avec LMNO, Ill Insanity (DJ Rob Swift, Total Eclipse et Precision), The Furious 5 et Kurtis Blow ou encore les Jungle Brothers. Des super soirées. J’ai co-organisé un concert dans ma ville d’un groupe de hard chrétien « Stryper ». ---> Photos
 
J'avais également organisé une journée d'enseignement sur les arts au service de Jésus, de la louange et de l'évangélisation avec Carine Fuenzalida, Leader Vocal et Sodapop.
 
Je n’ai jamais lâché cette culture, mais j’ai pris beaucoup de recul face à l’esprit du rock et du hip-hop, qui est le même.
Révolte, orgueil, écrasement, déification. J’enseigne ce monde aux jeunes, afin de les aider à avancer dans les dons et talents qu’ils ont pour Dieu et Son royaume.
 
- 2012 - Je deviens pasteur stagiaire dans mon église, l'Église Évangélique de Réveil de Bienne, responsable du groupe de jeunes, co créateur d’une Inter-Jeunes de notre ville pour embraser nos vies et embraser notre ville – http://www.SetFire.ch


 
Suite à mon témoignage passé à la TV en 2012 (Demandé par Canal Alpha TV qui est venue me chercher), et aux vues des gens touchés, encouragés, sur mon cœur est né d’offrir ce témoignage. Dans la même semaine ou le même mois, un ami m’a dit que ma musique l’avait touché ou encouragé. J’ai donc lié ma musique et l'émission à ce projet et mon album est sorti le 14 août 2014 : « Prends Position ». Il comprend des raps de 2013 et 2014, mais également des titres composés et nés en 2004 à 2006.
 
Un album, qui est gratuit afin d’être distribué et offert pour partager l’évangile, encourager la foi.
 
- 2014 - Lié à cet album, mon premier clip « Prends Position » est sorti à Pâque, un clip lyric.
Mon clip "Prends Position" : http://youtu.be/DsnLmDQQwTc  
 
- 2015 - Il ne me reste que 130 albums, juste avant la période de Noël ...
- Un manager c'est proposé, pour du coaching. Affaire à suivre.
- J’ai également fêté mes 40 ans en août, avec un mini festival que j’ai organisé pour l’occase, avec Légendaire Emjy, Prince K-Mer, Aline Filo, Restored Dance, DJ Jahnike, Maja, ainsi que Space In Your Face. ---> Le site du festival
Un rêve de près de 20 ans c’est réalisé; j’ai fait un de mes titres en live sur un son métal, rapcore, fusion. Merci à SIYF.
Ce fut ma première performance live depuis plus de 10 ans. Juste un titre.
- Durant le mois de septembre j’ai posé en live, dans les rues de ma ville, 2 titres, durant une journée d’évangélisation du nom de « Day4Family ». Ce fut mon premier « concert » officiel. Très apprécié et je fus invité le même jour par d’autres artistes rap, pour 3 sessions de freestyle-impro.
- Un reportage sur des enfants pauvres, me demande l'un de mes titres pour sa vidéo... Affaire à suivre.

- 2016 - Je suis pasteur dans l'église libre de Versoix, en Suisse. Lien de l'église :  www.egliselibre.ch/versoix


Voici aujourd’hui que l’aventure continue.
On verra comment l’Éternel guidera mes pas. Mais pourvu que ce soit pour le salut du plus grand nombre et l’édification de la foi.

Commentaires (3)

Connectez-vous pour commenter cet article
fan2zik, il y a 10 mois
Merci, je vous ai fais parvenir les infos ;-)
ADMINISTRATEUR, il y a 10 mois
Bonjour Yann pour nous communiquer tout changement merci d'utiliser notre formulaire de contact à cette adresse : http://www.radio.elyon.fr/contact.html Soyez bénis.
fan2zik, il y a 1 an
Il y a du changement, plusieurs changements dans cette page. Mon poste de travail à changé, ma location également. La page Twitter n'a pas la bonne adresse, ;-) Comment fait t'on pour ces changements ?